"BLACK FRIDAY"
1

La livraison est GRATUITE - un bon d'achat de 20% pour toute commande supérieure à 150€

Camping en hiver : tout savoir !

Publié par geoffrey ALLARD le

Camping en hiver : tout savoir !

Les Avantages du Camping en Hiver

Le camping en hiver présente de nombreux avantages. En effet, il est possible de bénéficier des prix avantageux des sites de réservation, car la demande est moins élevée qu'en été. De plus, vous pourrez profiter pleinement des paysages enneigés et des activités hivernales, sans la foule estivale. Avec un peu de préparation, le froid ne sera pas un problème.

Si vous aussi, vous êtes de ceux qui ne se laissent pas arrêter par les températures basses et qui aiment continuer à camper en hiver, cet article est fait pour vous ! Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le camping en période hivernale, afin de profiter pleinement de votre expérience. Quelles sont les meilleures destinations pour cela ? Comment s’y prendre pour préparer son matériel ? Quels sont les avantages et les inconvénients du camping en hiver ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. Alors n’attendez plus et lisez-le jusqu’au bout !

veste chauffante pour le camping

Le camping d'hiver a ses avantages. Il y a moins d'insectes et moins de monde, et vous pouvez profiter de la beauté et de la tranquillité d'un paysage hivernal vierge. Mais, si vous n'êtes pas préparé, il peut aussi être froid et difficile. Pour vous préparer à un camping d'hiver réussi, vous devrez mettre à profit vos connaissances du camping en plein air tout en vous adaptant aux défis supplémentaires que représentent les températures froides, les paysages enneigés et les conditions météorologiques imprévisibles.

Conseils pour bien camper en hiver

  • Conseils pour faire du camping dans la neige : Choisissez un endroit à l'abri du vent et sans risque d'avalanche, puis préparez votre emplacement de tente en tassant la neige.
  • Restez hydraté et mangez beaucoup de calories : Une bonne alimentation et une bonne hydratation vous aideront à rester au chaud. Préparez des petits-déjeuners et des dîners chauds et nutritifs et prenez des collations et des déjeuners rapides. Veillez à vous hydrater tout au long de la journée.
  • Utilisez un équipement adapté au camping d'hiver : Vous aurez besoin d'une tente solide, d'un sac de couchage chaud, de deux matelas et d'un réchaud adapté aux températures froides.
  • Apportez des vêtements plus chauds : des couches de base de poids moyen, un pantalon en polaire, un manteau bouffant et épais, une veste et un pantalon imperméables sont indispensables. N'oubliez pas les accessoires comme des chaussettes chaudes, un bonnet, des gants et des lunettes de soleil.
  • Prévenez les blessures dues au froid : Les engelures et l'hypothermie sont des préoccupations légitimes en camping d'hiver. Apprenez comment les éviter.
  • Autres conseils : Manger de la nourriture, remplir une bouteille d'eau chaude et faire un peu d'exercice ne sont que quelques conseils pour rester au chaud pendant une nuit froide.

Conseils pour le camping d'hiver avec une tente

L'emplacement

La plus grande différence entre le camping d'été et le camping d'hiver est peut-être la possibilité de camper sur la neige. Lorsque vous arrivez à votre destination, au lieu de déballer immédiatement vos affaires, prenez le temps de trouver le bon emplacement de camping. Détendez-vous, prenez une collation, enfilez quelques couches de vêtements chauds et examinez l'endroit à la recherche des éléments suivants :

  • Une protection contre le vent, comme un groupe d'arbres ou une colline, peut rendre votre expérience plus confortable.
  • Source d'eau : Y a-t-il une bonne source d'eau à proximité, ou devrez-vous faire fondre de la neige ?
  • Évitez de camper sur la végétation : Dans des conditions de neige inégale, installez votre campement sur la neige ou sur un terrain nu établi.
  • Risque d'avalanche : Assurez-vous que vous n'êtes pas sur ou en dessous d'une pente qui pourrait glisser.
  • Arbres dangereux : Ne vous installez pas sous des arbres ou des branches instables ou endommagés.
  • Intimité : Il est bon d'avoir une certaine distance entre vous et les autres campeurs.
  • Où le soleil va se lever : Un endroit qui offre une exposition au lever du soleil vous aidera à vous réchauffer plus rapidement.
  • Points de repère : Gardez un œil sur les points de repère pour vous aider à trouver le camp dans l'obscurité ou en cas de tempête de neige.

Faites un feu de camp

Vous pouvez faire un feu de camp ? Profitez-en, c'est la source de chaleur idéale. En plus d'être tous ensemble autour d'un feu et de savourer un chocolat chaud, quel meilleur moment avec des alléchants marshmallows qui cuisent sous vos yeux !

feu de camp

Monter une tente sur la neige

Tasser la neige avec des raquettes avant de monter le camp. Bien qu'il soit possible de construire un abri de neige, comme un igloo, la plupart des campeurs débutants passeront la nuit dans une tente. Si vous ne serez pas sur la neige, montez votre tente comme vous le faites habituellement. Si vous êtes sur la neige, voici quelques conseils :

Tassez la neige

La neige non tassée est plus susceptible d'être fondue par votre corps et de rendre le sommeil inconfortable. Avant de monter votre tente, veuillez bien piétiner avec vos bottes là où vous souhaitez installer votre tente.

Construisez un mur de neige autour de la tente

S'il y a du vent, construisez un mur de neige autour de votre tente si possible. Si ce n'est pas possible, creusez la neige à quelques mètres de profondeur pour votre tente et votre vestibule. Cela permet de réduire l'impact du vent. Ne fermez cependant pas complètement votre tente. Elle doit quand même être suffisamment ventilée.

gant chauffant pour le camping

Utilisez des piquets à neige

Les piquets de tente classiques ne sont pas très utiles dans la neige. Utilisez des piquets conçus pour être utilisés dans la neige. Assurez-vous que votre tente est solidement plantée afin qu'elle ne s'envole pas si le vent se lève. 

Votre cuisine d'hiver

Sculpter une cuisine d'hiver dans la neige

L'une des joies du camping d'hiver sur la neige est la possibilité de construire la cuisine de vos rêves. À l'aide de votre pelle, vous pouvez creuser et façonner la neige pour créer une surface comme une table, des sièges et même un meuble de rangement. Faites preuve d'imagination pour rendre votre cuisine aussi élaborée que vous le souhaitez.

Respecter la nature

Même en hiver, il est important de respecter l'éthique du camping sans traces.

Voici quelques conseils pour le camping d'hiver :

Lorsque vous campez sur la neige, mettez vos déchets humains et le papier hygiénique dans un sac en plastique biodégradable. À faible altitude, vous pouvez creuser un trou d'environ 20 cm de profondeur dans la terre, enterrer les excréments et placer une pierre sur le dessus pour empêcher les animaux de les déterrer.
Si vous faites un feu, utilisez du bois mort. Ne coupez pas et ne cassez pas les branches d'un arbre vivant, mort ou abattu.
Soyez respectueux des animaux sauvages et observez-les de loin. L'hiver est une période vulnérable pour les animaux.

Conseils sur la nourriture et les boissons pour le camping d'hiver

Faire fondre la neige pour avoir de l'eau potable en camping d'hiver

Votre corps utilise beaucoup d'énergie lorsque vous randonnez dans des paysages froids et enneigés. Il est important de bien s'alimenter et de s'hydrater avant, pendant et après votre activité afin de conserver votre énergie et de rester au chaud.

Voici quelques recommandations concernant la nourriture et l'eau :

Prenez des repas chauds et simples

Un repas chaud en camping d'hiver est particulièrement gratifiant, mais essayez de garder vos repas simples pour ne pas avoir à nettoyer beaucoup de vaisselle dans le froid. Pensez à des aliments riches en calories qui ne prennent pas beaucoup de temps à cuire et recherchez des options à cuisson unique. Les plats lyophilisés et les aliments pour le petit-déjeuner sont également de bons choix.

repas au camping d'hiver

Faites de courtes pauses déjeuner

Pour le déjeuner, les sandwichs ou les collations rapides et les aliments énergétiques qui fournissent des protéines, des graisses et des glucides sont bons. Essayez de ne pas vous arrêter pour de longues pauses déjeuner où vous vous refroidissez. Prenez plutôt de courtes pauses pour grignoter de la nourriture, ou grignotez simplement pendant que vous vous déplacez.

Stockez la nourriture en toute sécurité

Les ours sont généralement plongés dans un profond sommeil pendant l'hiver, mais d'autres créatures se feront un plaisir de grignoter votre nourriture si vous la laissez accessible. Rangez vos aliments en toute sécurité dans votre sac à dos ou suspendez-les à un arbre à l'aide d'un sac à dos et d'une corde. Certaines régions peuvent avoir des règlements concernant le stockage de la nourriture.

N'oubliez pas de boire

S'arrêter pour boire de l'eau lorsqu'il fait froid peut sembler être un inconvénient majeur, et vous ne ressentirez peut-être pas la même soif que lors d'une chaude journée d'été. Pour rester correctement hydraté, il est important de s'obliger à siroter de l'eau régulièrement tout au long de la journée. Au camp, préparer des boissons chaudes, comme une tisane ou un chocolat chaud, ou siroter une soupe sont de bons moyens de se réchauffer et de se réhydrater.

Ne buvez pas d'alcool

Boire de l’alcool donne d’abord chaud. Cela s’explique par le fait que le sang est attiré vers la surface de la peau. Par contre, après quelque temps, cette chaleur s’évapore et votre température corporelle baisse !

Utilisez des bouteilles

La plupart des campeurs hivernaux choisissent de laisser leurs réservoirs d'hydratation à la maison et de prendre des bouteilles d'eau à la place (les tubes des réservoirs peuvent facilement geler, ce qui coupe votre approvisionnement en eau). Pour garder votre eau à portée de main, vous pouvez utiliser une housse isolante pour bouteille d'eau qui se fixe à l'extérieur de votre sac.

La fonte des neiges

En hiver, de nombreux ruisseaux et lacs sont gelés ou ensevelis sous des mètres de neige, ce qui signifie que vous devrez probablement faire fondre la neige pour avoir de l'eau potable.

fonte des neiges

Pour faire fondre la neige :

Désignez un endroit pour recueillir de la neige blanche et propre.
Allumez votre poêle.
Mettez un peu d'eau dans votre casserole, puis ajoutez la neige (l'ajout d'eau permet d'éviter de brûler la neige, ce qui peut créer un mauvais goût).
Au fur et à mesure que la neige fond, ajoutez-en davantage.
Il est préférable de remplir toutes vos bouteilles avant de vous coucher pour la nuit afin qu'elles soient prêtes pour le lendemain.

Matériel essentiel pour le camping d'hiver

La règle simple du camping d'hiver est de rester au sec et au chaud. Le fait d'avoir le bon équipement pour votre voyage peut s'avérer crucial pour votre plaisir lorsque vous êtes dehors dans le froid pendant de longues périodes.

L'équipement requis pour le camping d'hiver est similaire à celui que vous emporteriez en randonnée, mais en mettant l'accent sur la chaleur et la robustesse. Voici quelques détails sur les articles essentiels :

Tente

Il est important d'avoir un abri capable d'affronter les conditions météorologiques hivernales. Lorsque vous choisissez une tente pour le camping d'hiver, gardez ces éléments à l'esprit :

Une tente de randonnée typique 3 saisons peut convenir si vous campez en dessous de la limite des arbres et si vous ne prévoyez pas de temps particulièrement orageux.
En cas de vents violents et de fortes chutes de neige, une tente 4 saisons est recommandée. Les tentes 4 saisons sont dotées d'arceaux plus robustes et de tissus plus lourds que les tentes 3 saisons, ce qui leur permet de résister à de puissantes rafales de vent et à de fortes chutes de neige. Elles ont également moins de mailles et les toiles de pluie s'étendent près du sol pour empêcher la neige tourbillonnante de pénétrer à l'intérieur.

Vous aurez besoin d'un peu d'espace supplémentaire. Il est conseillé de choisir une tente pouvant accueillir une personne de plus que celle qui va dormir dedans (par exemple, une tente 3 places pour deux personnes).

tente pour l'hiver

Sac à dos

Le camping d'hiver demande un espace de rangement plus important car les vêtements sont plus volumineux que ceux d'été. Veillez donc à prendre un sac à dos plus grand. Faites des bagages aussi légers que possible, mais assurez-vous toujours d'être préparé aux conditions hivernales. Directives approximatives pour un voyage de 2 à 4 jours :

  • Léger : sac de 65 litres minimum
  • Deluxe : sac de 80 litres minimum

Si vous prévoyez de transporter des skis ou des raquettes, assurez-vous que votre sac est équipé de points d'attache ou qu'il est en mesure de fixer ces articles volumineux.

Sac de couchage

Pour assurer votre confort pendant les nuits froides, il est bon d'utiliser un sac de couchage qui vous protégera du grand froid. Vous pouvez toujours ventiler le sac si vous avez trop chaud. Il ne faut pas lésiner sur ce matériel car il est très difficile de dormir quand on a vraiment froid.

sac de couchage



Lorsque vous choisissez un sac de couchage, tenez compte des éléments suivants :

Les sacs pour temps froid sont fournis avec de généreuses quantités de duvet d'oie ou d'isolation synthétique. Le duvet est un choix populaire en raison de son rapport chaleur/poids supérieur. Veillez simplement à le garder au sec (lorsqu'il est mouillé, le duvet perd une grande partie de son pouvoir isolant).
Les sacs d'hiver se distinguent par leurs tubes de courant d'air derrière les fermetures à glissière, leurs cols de courant d'air au-dessus des épaules et leurs capuchons qui aident à garder la chaleur dans le sac.
Si vous n'êtes pas sûr que votre sac de couchage est suffisamment chaud, vous pouvez ajouter une doublure de sac de couchage. Ces doublures apportent une chaleur supplémentaire tout en minimisant l'usure et en gardant votre sac plus propre. La couche supplémentaire peut ajouter environ 2 à 5°C de chaleur.

Matelas de couchage

Tapis de couchage : Un tapis de couchage fournit une isolation et un rembourrage essentiels pour vos nuits de sommeil.

Pour le camping d'hiver, utilisez un matelas de pleine longueur pour éviter de perdre la chaleur corporelle sur les surfaces enneigées. Utilisez un matelas en mousse à cellules fermées près du sol ou un matelas autogonflant sur le dessus pour obtenir la meilleure isolation du sol froid.

Le réchaud

La plupart des réchauds à combustible liquide et certains réchauds à réservoir sont de bonnes options pour le camping d'hiver.

Les réchauds à combustible liquide fonctionnent au gaz blanc, qui brûle de façon chaude et propre et donne de bons résultats à des températures inférieures au point de congélation. Mais ils ont tendance à être plus lourds et plus lents à bouillir que les réchauds à réservoir, et vous devez généralement les amorcer avant de pouvoir cuisiner. Certains réchauds multicombustibles peuvent également fonctionner avec de l'essence automobile sans plomb, du kérosène, du kérosène et/ou du diesel, ce qui en fait un excellent choix pour les voyages internationaux.

Les réchauds à réservoir sont légers, compacts et rapides à faire bouillir, mais ils ne fonctionnent pas tous bien par temps froid. Si vous décidez d'utiliser un réchaud à réservoir pour le camping d'hiver, assurez-vous qu'il est doté d'un régulateur de pression intégré. Par temps froid, les cartouches peuvent se dépressuriser et produire une flamme faible. Un régulateur de pression permet de lutter contre ce phénomène. De plus, le fait de garder votre bidon de combustible au chaud en le rangeant dans votre sac de couchage la nuit et dans une poche de veste lorsque vous êtes dans le camp et que vous vous préparez à cuisiner peut améliorer les performances du réchaud.

Raquettes de neige

Si vous n'êtes pas un skieur ou un snowboardeur, les raquettes à neige sont probablement votre meilleure option. Les raquettes ressemblent beaucoup à la randonnée, il est donc facile de s'y habituer.

raquette de neige

En cas d'avalanche

Équipement de sécurité en cas d'avalanche : Si vous devez voyager en terrain avalancheux, il est essentiel d'emporter trois articles et de savoir comment les utiliser :

L'émetteur-récepteur d'avalanche : Les émetteurs-récepteurs d'avalanche émettent un signal que les autres émetteurs-récepteurs peuvent capter. Lorsqu'une personne est ensevelie sous une avalanche, les sauveteurs utilisent leur émetteur-récepteur pour rechercher la victime. Il est essentiel que vous sachiez comment l'utiliser avant de vous aventurer en terrain avalancheux. Pour ce faire, vous devez recevoir une formation efficace et vous entraîner.

avalanche

Les dix éléments essentiels pour un campeur d'hiver

Comme pour toute excursion dans l'arrière-pays, vous et vos compagnons de voyage devez être équipés des dix éléments essentiels.

Que porter pour le camping d'hiver

Pour être à l'aise en camping d'hiver, il est essentiel d'avoir les bons vêtements et de gérer les couches de façon appropriée.

Couche de base

Il s'agit de la couche de sous-vêtements qui va au contact de la peau. Pour le camping d'hiver, les sous-vêtements longs de poids moyen sont un bon choix pour une utilisation polyvalente. Un vêtement léger est préférable pour les conditions douces et un vêtement lourd pour les températures inférieures au point de congélation. Recherchez des tissus comme le polyester ou la laine qui évacuent la transpiration de votre peau et sèchent rapidement.

Couche intermédiaire

Il s'agit de votre couche isolante, conçue principalement pour vous aider à conserver votre chaleur corporelle. En général, plus c'est épais (ou bouffant), plus c'est chaud. Pour la partie supérieure de votre corps, la plupart des campeurs d'hiver aiment avoir une veste isolante en duvet ou synthétique. Si vous préférez la polaire, assurez-vous que votre veste est en polaire épaisse. Pour les jambes, un pantalon en polaire ou un sous-vêtement long épais sont de bonnes options.

Couche extérieure

Également appelée couche extérieure, c'est votre protection imperméable et respirante contre la neige, le grésil, la pluie et le vent. En hiver, il est important d'avoir une veste et un pantalon entièrement imperméables plutôt que simplement résistants à l'eau, car si l'humidité pénètre dans vos couches internes, vous pouvez avoir très froid. Cependant, ces vêtements doivent également être respirants afin que la transpiration évacuée par votre couche de base puisse s'échapper.

Accessoires

Ces accessoires simples peuvent vous apporter beaucoup de confort les jours de froid :

  • Bonnet d'hiver : Un bonnet basique en laine ou synthétique fera l'affaire. Assurez-vous que votre bonnet couvre vos oreilles. Si vous avez froid au visage, envisagez un masque ou une cagoule.
  • Gants et moufles : Les gants en polaire fournissent une chaleur de base, mais les gants isolés avec une coque imperméable/respirante sont préférables. Les mitaines permettent à vos doigts de partager la chaleur, mais vous sacrifiez un peu de dextérité. Quel que soit votre choix, il est sage d'en emporter une paire supplémentaire au cas où ils seraient mouillés.
  • Lunettes de protection et lunettes : Protégez toujours vos yeux du soleil et du vent. Si vous prévoyez des journées ensoleillées, il vous faudra des lunettes ou des verres foncés avec une transmission de la lumière visible (VLT) d'environ 0 à 19 %. Par temps nuageux, les lentilles de couleur claire, comme le jaune, l'or, l'ambre ou le rose, aident à améliorer le contraste dans des conditions de lumière plate et difficile. Une TLV d'environ 20 à 40 %, ou même plus, peut être utile par temps couvert.
  • Chaussettes : Portez des chaussettes non coton. L'épaisseur appropriée de vos chaussettes est déterminée par la forme de vos chaussures. Une chaussette extra-épaisse ne gardera pas vos pieds au chaud si elle rend vos bottes trop serrées. Prenez-en des supplémentaires.
  • Chaussures : S'il n'y a que quelques centimètres de neige au sol, vous pouvez utiliser des chaussures de randonnée traditionnelles. Mais, dans une neige plus profonde, vous apprécierez d'avoir des chaussures d'hiver ou d'alpinisme qui sont imperméables et isolantes. L'utilisation de guêtres empêchera la neige d'entrer dans vos chaussures et vous apportera un peu de chaleur.

 

chaussette chauffante pour le camping

 

Prévention des blessures dues au froid en camping d'hiver

Les engelures (gel des tissus) et l'hypothermie (chute de la température du corps en dessous de la normale) sont des problèmes réels en camping d'hiver. Pour les prévenir, vous devez prendre activement soin de vous et de vos partenaires de randonnée. En voici quelques exemples :

  • Restez au chaud : En vous habillant de manière appropriée, vous pouvez maintenir une température confortable, ce qui est beaucoup plus simple que d'essayer de se réchauffer après avoir eu trop froid. Utilisez également une bouillotte peut-être une bonne option.
  • N'essayez pas de résister : Si vous sentez que vos doigts ou vos orteils deviennent froids, arrêtez-vous et prenez le temps de les vérifier et de les réchauffer. Placer les doigts froids sous vos aisselles ou les orteils froids sur le ventre chaud d'un partenaire sont de bons moyens de se réchauffer. L'utilisation de paquets de chauffe-mains et de chauffe-orteils est également efficace.
  • Gardez un œil sur vos amis : Demandez régulièrement à vos amis comment ils vont et si vous voyez des taches pâles sur leur visage ou s'ils commencent à être maladroits sur le sentier, faites-les s'arrêter et couvrez la peau exposée ou ajoutez une couche isolante chaude.

N'oubliez pas : La sécurité est votre responsabilité. Aucun article ou vidéo sur Internet ne peut remplacer une instruction et une expérience adéquates - cet article n'est qu'un complément d'information. Assurez-vous de maîtriser les techniques appropriées et les exigences de sécurité avant de vous engager dans une activité de plein air en plein hiver. Voici un article qui explique comment s'habiller par grand froid.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.